Britney Spears demande au juge de mettre fin à sa tutelle "abusive".


Depuis 2008, Britney Spears est sous la tutelle de son père Jamie Spears, à la suite d'un différend concernant la garde de ses enfants avec son ex-mari Kevin Federline, qui en a obtenu la garde exclusive. À l'époque, la jeune femme vivant très mal la situation, avait eu un comportement inquiétant vis-à-vis d'elle-même, faisant craindre pour sa sécurité.
Estimant que cette tutelle lui fait "bien plus de mal que de bien", c'est avec des paroles poignantes et une argumentation détaillée que la pop star a condamné l'arrangement juridique qui a donné à son père et à d'autres le contrôle de ses finances personnelles, demandant à un juge d'y mettre un terme.
Détaillant les procédés mis en place par ses tuteurs tels que l'exigence d'un stérilet alors que celle-ci souhaiterais un enfant avec son compagnon actuel ou la prescription de Lithium pour gérer ses humeurs mais qui lui ôtait toute aptitude, la jeune femme souhaite intenter une action en justice contre les membres de sa famille qui ont bénéficié de la tutelle.
Son père aurait reçu 16000 $ par mois pour son rôle de tuteur et Britney doit en plus payer l'équipe juridique de celui-ci pour la combattre devant les tribunaux.
"Je ne devrais pas être sous une tutelle comme celle-ci si je peux travailler, subvenir à mes besoins et subvenir aux besoins des autres..." déclare la jeune femme.
Soutenu par son ex petit-ami Justin Timberlake et son conjoint actuel, le mannequin Sam Asghari, c'est la première fois que la chanteuse de 39 ans ose parler publiquement de ce qu'elle vit.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article