Kevin Federline : un soutien mitigé pour Britney Spears.


Alors que la chanteuse a récemment demandé la levée de sa tutelle et reçu de nombreux soutien, tant de ses fans que de ses amis, son ex-mari Kevin Federline reste mitigé.
Mardi l'avocat de Federline, Mark Vincent Kaplan, déclarait que Federline ne souhaitait que le meilleur à son ex-femme :  "Si elle est forte et en bonne santé, veut contrôler sa propre vie et peut le faire de manière raisonnable et responsable, alors il faut lui donner plus de pouvoir".
Mais l'avocat représentant l'ex-mari a également demandé que le Tribunal s'assure de la bonne santé mentale de la jeune femme : "Je veux juste m'assurer que toutes les considérations sont prises en compte si elle cherche à modifier l'ordonnance de garde", se justifie-t-il.
Pour finir et ce malgré les allégations de Britney Spears à l'encontre de son père qui avait la responsabilité de la tutelle, Maître Kaplan a précisé que son client était prêt à lever l'ordonnance d'interdiction contre son beau-père, afin que ce dernier puisse revoir ses petits-fils (Sean Preston, 15 ans et Jayden James, 14 ans).
Un soutien bien moins prononcé que celui de Justin Timberlake, Christina Aguilera ou encore sa propre sœur, Jamie Lynn Spears.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article