Pop Smoke : Sa pierre tombale volontairement brisée.


Le rappeur Pop Smoke avait été tué par balles devant chez lui en février 2020, alors qu'il était âgé de 20 ans.
Un règlement de compte entre membres de gangs avait été mis en cause.
Le jeune homme avait alors été enterré dans le cimetière de Green-Wood, dans le quartier de Brooklyn à New-York.
Or, dans la nuit du 10 au 11 septembre 2021, sa tombe a été vandalisée par des individus qui ont pénétré dans le cimetière dans ce but précis, sa tombe ayant été la seule visée.
Une enquête a été ouverte par la police new-yorkaise, malheureusement aucune caméra de surveillance n'était installée dans le périmètre concerné.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article